Au cœur de nos sociétés en proie au stress du quotidien, les massages traditionnels, californiens, shiatsu, relaxants, toniques et autres sont plus que jamais nécessaires. Mais bien plus qu’une parade aux tensions du vécu journalier, le massage, pratiqué, bien sûr, dans l’intimité, se révèle un moyen idéal pour explorer et découvrir le corps de son ou sa partenaire. Car s’il est vrai que le massage en couple comporte justement une dimension de partage, il permet surtout une prise de conscience de son propre corps.

[sg_popup id= »8993″ event= »onLoad »][/sg_popup]

Le massage peut aider à la guérison de certains dysfonctionnements comme la frigidité, par exemple. Mais si la guérison survient effectivement, elle n’est toujours que le résultat d’une prise de conscience de soi et de son corps en général.

Le massage entretient bien-être et vitalité. Il permet de relâcher les tensions et soulage certaines d’entre elles relatives au stress. D’un autre côté, il aide à éliminer les toxines, raffermit les muscles, favorise la circulation sanguine ou lymphatique, adoucit la peau et assouplit, au final, les articulations.

Le massage tend à relaxer et le corps et l’esprit, car les conséquences de la tension sont autant physiologiques que psychiques ou émotionnelles. Aiguisant nos perceptions, le massage aide à mieux utiliser nos énergies. Tout cela se retrouve, en bien, sur le plan psychologique : l’individu intègre les nouvelles sensations que le massage lui fait découvrir, les transformant en émotions. Se sentir bien améliore l’estime de soi (si malmenée par notre société moderne) et contribue – idéalement – à l’ouverture d’esprit, pour faire de nous de meilleurs êtres humains.

Attention. Il vaut mieux ne pas masser une personne qui se trouve dans l’une des situations suivantes : affection cardiaque, intervention chirurgicale récente, plaies ouvertes ou brûlures, infection virale comme la grippe, le cancer, douleurs au dos, grossesse, etc. Il ne faut surtout pas entreprendre un massage sur des varices, une peau infectée, des articulations atteintes de rhumatisme, des os fracturés, des tumeurs. J’insiste aussi sur le fait que le partenaire ne devrait pas recevoir des manipulations juste après un repas.

Réserver ❤
MAP GOOGLE